Philoctète Loinvoyant

Philoctète Loinvoyant est un jeune Satyre qui ne demande qu’à faire ses preuves. Il est né et a été élevé dans une tribu nomade de Satyres/Centaures/Catfolks et toute sa jeunesse, il arpenta les forêts du nord avec ces gitans mi-hommes mi-animaux. Il s’entendait bien avec son père, Gib Loinvoyant, qui était le ménestrel de la tribu et le bras droit du chef centaure Phirens le Fort. Sa mère quand à elle, était une nymphe qu’il n’a jamais connue.

Philoctète a eu comme meilleur ami tout au long de sa jeunesse un jeune centaure nommé Réomuld L’Agile, excellent archer et éclaireur. Ensemble, ils partaient quelques heures avant le groupe pour ouvrir le chemin et assurer la sécurité du trajet à venir. Tous deux ensembles, ils en ont tué du goblin et de l’orc…

Un jour où Philoctète et Réomuld scoutaient ensembles, ils ont monté le campement et attendu encore et encore et encore. À la tombée de la nuit, ils sont retournés sur leurs pas et ont trouvé les charrettes, sacs et barils avec des traces de combats. Philoctète à pu retrouver la dague de son père planté dans le flanc d’un officier des Anti-Magus. Les deux jeunes aventuriers suivirent les traces, mais il devint clair pour eux assez vite qu’ils ne retrouveraient pas les membres de leur tribu de ci-tôt. Phil et Réomuld errèrent ensembles quelques mois avant que Réomuld ne trouve une autre tribu de centaures plus radicaux. Que des centaures, telle était la règle et les deux jeunes amis se séparèrent pour l’instant. Philoctète continua son chemin en se promenant de village en village et finit par apprendre que sa tribu avait été envoyé sur Karzak pour pratique de la magie et possession d’objets magique. Phil tenta alors de se gréer à un groupe d’aventuriers qu’il pourrait suivre jusqu’à peut-être éventuellement aller sur Karzak y libérer sa tribu, ou détruire l’île. C’est ainsi qu’il joignit la Frappe, connue pour son évasion de Karzak, ses crimes contre l’empire et sa « recklessness ».

Philoctète Loinvoyant

Le Crépuscule Yanarchist